Le 21 décembre, jour du Solstice d’hiver, moment où la nuit l’emporte sur le jour, et si on se retrouvait pour célébrer la victoire de la Lumière ?
Ensemble, nous allons créer un espace sacré pour déposer ces 12 derniers mois (joies, peines, deuils, re-naissances, ruptures, engagements, succès, échecs, défis, expériences, prises de conscience…). Ensemble, nous allons remettre à la Terre ce qui ne pourra plus nous accompagner ou dont on souhaite s’alléger. Ensemble, nous allons célébrer le retour de la lumière et s’offrir un temps pour soi au sein d’un groupe bienveillant.
Notre intention est de créer un espace d’accueil, d’émergence et d’intelligence collective au service de chacun.e. Il n’y a pas de programme défini. Nous co-animerons cette rencontre autour de la démarche holistique du « Travail qui relie » de Joanna Macy.
Nous partagerons des clés de lecture pour comprendre les énergies qui s’invitent pour 2023 à travers le Tarot et l’Astrologie.
Nous posons l’intention ici de constituer un groupe pluriel et mâture, prêt à laisser place à l’émergence !
🗓 Mercredi 21 décembre de 14h à 18h15 (accueil dès 13h30)
🌳 Près d’Alès, dans le Gard – Cévennes – Occitanie , dans un environnement naturel propice à la détente et au recueillement.
🎟 Tarif : 60 euros – Règlement sur place en chèque ou en espèces.
🤲 Co-animation : Isabelle Motto-Ros & Cathy Malaussena – Collectif “Graînes de Sorcières” 

Une partie de cette rencontre se déroulera à l’extérieur, prenez les baskets et des vêtements chauds. Un goûter de noël 🎄 est prévu au coin du feu de cheminée🔥 Si vous avez un tambour chamanique, prenez-le ! Si vous voulez participer à un rituel pour bénir et consacrer du sel, ramenez-en pour repartir avec du sel chargé de « good vibes »

Pour s’inscrire, écrivez-nous par e-mail :
➡️ Cathy Malausséna : caty.mayo@gmail.com
➡️ Isabelle Motto-Ros : isabelle@nouvellesorciere.com 

Comme chaque année, nous nous réjouissons d’ouvrir cet espace avec vous ✨
« Une chose prend fin, une autre chose commence et c’est la même qui continue, autrement. » – Christian Bobin
consectetur justo quis pulvinar Praesent mi, odio ipsum risus. venenatis nec